Catégorie:Zeif

De Wiki Ekbir.

Le Sultanat de Zeif est le plus grand des états successeurs de l'antique Empire Bakluni. Il a été la force dominante du proche occident pour pratiquement neuf siècles, et est toujours la nation prééminente du peuple Bakluni. Zeif n'a pas de grandes chaînes de montagnes ou de collines par lesquelles définir son territoire, mais la longue vallée du Wadi Khijar sert à délimiter les territoires Est et Ouest du sultanat. Cette vallée s'étend des steppes sèches des Paynims jusqu'à la cote septentrionale de Zeif. A une époque une puissante rivière avait son cours dans la vallée, mais aujourd'hui seules les crues saisonnières empruntent son lit rocailleux. En fait, le Wadi Khijar est sec pour la plupart de l'année, bien que la vallée puisse être en crue des semaines durant la saison des pluies.

Les différentes régions de Zeif se distinguent aussi par référence à la qualité de leur sol. La portion nord-est du pays est composée des champs cultivés du Retsaba, où presque toutes les terres agricoles de Zeif sont situées. Au-delà de la Vallée du Khijar dans les rudes et chaotiques terres du nord-ouest sont les mines de Vaar, d'où une fortune en chrysobéryls est extraite pour le sultan.

Au sud de ces deux régions se trouvent les prairies incultes que l'on nomme le Timarral; d'une manière générale, les terres à l'ouest du Wadi Khijar sont plus rudes que celles situées à l'est. Enfin, la rude Plaine d'Antal fait partie à la fois des terres des Paynims et du sultanat. C'est une région en général sans loi, servant de champ de bataille pour les nomades et les bandits, et aussi pour d'autres prédateurs.

Le peuple de Zeif accorde une grande importance à l'honneur personnel et à la place de la famille; pour eux, toute perte de réputation aux yeux de leurs semblables est la plus grande calamité possible. Entre eux, les citoyens de Zeif parlent le dialecte Osfaradd de langage Bakluni, mais avec les infidèles, ils daigneront utiliser la langue Commune du Flanesse. Seuls ceux qui ont reçu une bonne éducation sont réellement à l'aise dans l'utilisation du Bakluni ancien, ce qui en fait la langue des érudits, des officiels, et des nobles qui utilisent la langue classique dans leurs affaires professionnelles.

Pages dans la catégorie « Zeif »

Cette catégorie contient la page suivante.

C